Commerce: notre réponse aux questions de L'UCAM


VOICI NOS REPONSES


Monteux, vendredi 28 février 2020


Objet : réponse à la lettre aux candidats pour connaitre nos orientations concernant la gestion du commerce et de l’artisanat local.


Madame la Présidente de L’UCAM,


En vous remerciant d’avoir traité à pied d’égalité les trois listes candidates, notre équipe a désigné un groupe de colistiers et sympathisants, dont certains commerçants à Monteux pour étudier vos questions et essayer d’y apporter des réponses.

Comme vous l’avez compris notre liste est citoyenne et nous n’avons pas d’élus au Conseil municipal. Notre connaissance des dossiers est donc la même que celle que peut avoir n’importe quel citoyen. Voici donc nos réponses et nos propositions aux questions de votre association.


 Le réaménagement du tour de ville a été entrepris il y a un an ; souhaitez-vous le poursuivre ? si oui dans quel délai ?


Dans l’idéal, il faudrait rapidement poursuivre ce réaménagement avec pistes cyclables et allongement des terrasses. Cela se fera après avoir fait le point sur les finances de la commune et après étude du plan pluriannuel d’investissement de la mandature actuelle.


 Le stationnement autour du centre ancien pose questions ; prévoyez-vous des parkings supplémentaires ? si oui à quels endroits et dans quels délais


Notre liste citoyenne a bien conscience des problèmes de stationnements à Monteux. La commune ne peut pas décider toute seule, il faudra créer un comité de pilotage avec les commerçants, les riverains et les associations de façon à trouver la solution la meilleure pour tous et qu’elle soit pérenne. Nous avons quelques pistes pour améliorer le problème du stationnement que nous allons proposer dans notre programme.


 La zone de Beaulieu prévoit l’implantation d’une zone commerciale ; quelle est votre position sur le sujet ? quelles solutions pour maitriser l’équilibre avec le commerce du centre-ville ?


Nous ne sommes pas favorables à l’implantation de cette zone commerciale à Beaulieu. En fonction de l’état d’avancement du projet, s’il est possible de réorienter le développement de Beaulieu sur le tourisme, les loisirs, le sport ou la culture et l’artisanat, nous le ferons dans le cadre de l’intercommunalité.

Pour le Centre-ville il faut remettre à plat la politique actuelle et repenser un projet cohérent incluant la Traversée des Arts. L’objectif est de favoriser une dynamique commerciale autour du centre-ville pour privilégier l’économie locale. Nous voulons offrir un service commercial aux habitants en tentant de réduire l’usage de la voiture. Une offre commerciale attractive en centre-ville permettra aussi d’y faire venir les touristes de Beaulieu.


 L’UCAM organise ou co-organise avec la municipalité de nombreuses manifestations sur Monteux ; souhaitez-vous poursuivre ce partenariat ?


L’UCAM est un partenaire économique majeur pour Monteux. Ce partenariat nous semble indispensable pour dynamiser la vie de la commune. Il est même la clef de voûte d’une vraie politique “commerce”. Il faudra même multiplier les évènements festifs en particulier en période hivernale. D’autres initiatives sont envisageables mais nous ne souhaitons pas l’imposer sans une concertation préalable.


 Notre association comporte plus de 115 membres et nos efforts opérationnels constants nécessitent l’emploi d’un salarié à temps partiel essentiel à notre efficacité mais qui pénalise notre budget de fonctionnement ; souhaitez-vous que la municipalité continue d’accorder à minima la subvention habituelle qui participe à ce choix indispensable ?


Cette subvention doit être préservée, voire augmentée, après audit des finances de la commune. Nous souhaitons même aller plus loin en étant un partenaire de façon à aider les commerçants à développer leur visibilité par exemple sur internet. Également par la signalisation d’intérêt local qui sera optimisée. Un meilleur accompagnement pour les nouveaux commerçants sera proposé.


 Les artisans souhaiteraient être plus souvent consultés sur des projets et travaux locaux, avec la mise en concurrence obligatoire ; envisagez-vous une action favorisant la sollicitation de ces derniers lorsqu’il s’agit d’investissements locaux ?


Le seuil de mise en concurrence des marchés publics est 40 000€ HT. En dessous de ce seuil, nous nous engageons à consulter les artisans de Monteux dans chacun de leur domaine spécifique avec au minimum 3 devis. Nous souhaitons privilégier au maximum les artisans de la ville lorsque cela est possible.


 Les zones artisanales sont saturées ; que prévoyez-vous pour faciliter l’installation des artisans sur la commune ?


Une connaissance précise des réserves foncières possible dans les zones d'activités en périphérie de la commune est nécessaire. Certaines doivent être repensées avec des locaux modernisés et la création de services dédiés aux artisans et TPE mis en place.

Comme vous le savez, la zone des Mourgues va entrer en phase de développement, celle-ci permettra l'installation de nouveaux artisans sur notre territoire. Nous avons aussi pour projet de revaloriser le site du Pérussier afin de pérenniser l'installation des artisans. Enfin, si toutes ces mesures ne sont pas suffisantes, nous étudierons les possibilités d'extensions de l'activité économique sans pour autant rogner sur les parcelles agricoles classées en zone Az sur le PLU de la commune, nous travaillerons ainsi au développement de l'artisanat et de l'habitat dans les zones UC à proximité de la Route d'Avignon.


 La sécurité est une préoccupation primordiale. Qu’avez-vous prévu en ce sens ? Envisagez-vous des rondes plus fréquentes aux abords des commerces pendant les périodes sensibles ?


Nous sommes conscients que la sécurité est une préoccupation importante pour les Montiliens et les commerçants. Nous prévoyons de recentrer les missions de la Police Municipale pour davantage de surveillance et une présence effective et visible.

L’arrêt des missions communication, alarme sécurité, etc… permettra de dégager du temps. Il faudra aussi envisager le recrutement de policiers municipaux en fonction du budget.

Les outils comme les caméras doivent aussi être optimisés.


En espérant avoir répondu aux questions de vos adhérents, veuillez recevoir Madame l’assurance de notre attachement au commerce montilien et de notre volonté de le soutenir.


Simon BERTHE

Pour la liste Monteux Citoyen

114 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout