Conseil municipal: l'ouverture d'une ligne de trésorerie d'un million d'Euros interroge...

Le conseil municipal s'est déroulé dans la salle du Château d'eau de 15h à 17h30. Nous avons obtenu de nombreuses réponses que nous publierons dans un prochain compte rendu et des articles thématiques.


En attendant, voici notre déclaration liminaire:


Monsieur le Président du conseil municipal de Monteux,

Chers collègues conseillers municipaux,


Avant d’aborder l’ordre du jour, faisons retour sur le conseil municipal d’installation du 26 mai. Sans concertation préalable, vous avez décidé, Monsieur le maire, que cette première réunion devait se tenir sans débat ni intervention. Les oppositions ont été mises devant le fait accompli en début de séance. Or, c’est ce jour-là que vous avez programmé le vote de 29 délégations au maire.


Ce vote n’était pas une simple formalité, 29 pouvoirs du conseil municipal ont été transférées dans les mains d’un seul membre : celles du maire !


Au nom de la liste « Monteux Citoyen », j’ai été le seul à voter CONTRE ces transferts de pouvoirs. Alors que le rôle du conseil municipal était en train de se jouer pour les 6 prochaines années, Monsieur le Maire, vous avez refusé toute explication de vote !

Soyons concret : avec ce transfert, le maire peut, par exemple, tout seul, signer des demandes de prêts pour la commune. Tel fut le cas, le 10 avril où une nouvelle ligne de trésorerie d’un million d’Euros a été signée lors d'un contrat avec la Caisse d’épargne pour des dépenses de fonctionnement.


(Un million !), l’endettement qui en résulte, tout cela ne méritait-t-il pas un débat et un vote du conseil municipal ?


Certes déléguer simplifie la bonne marche des services, mais le maire (dois-je le rappeler ?), préside le conseil municipal, organise les débats et les votes dans la diversité de ce conseil élu par les Montiliens.


J’aimerais donc que ces 29 délégations soient à nouveau soumises au vote du conseil municipal après une réelle discussion.


Autre point : un délai de huit jours avant un conseil municipal, c’est court pour faire face aux engagements personnels et professionnels. J’insiste donc pour la mise en place d’un calendrier annuel fixant les dates des différents conseils municipaux. Ce calendrier pourrait d’ailleurs remédier à l’absentéisme observé lors du précédent mandat.


Je remercie les services de la mairie pour le travail préparatoire effectué, mais je demande comme prévu dans la réglementation l’envoi papier des documents et je souhaite en avoir connaissance beaucoup plus tôt.


Après étude de l’ordre du jour pour ce conseil municipal, nous nous étonnons fortement que parmi la multitude de commissions dont nous allons élire les membres, aucune commission ne s’occupe de la transition écologique et de l’implication citoyenne qui étaient les deux axes centraux de votre programme. De même, rien sur ces sujets dans les 21 questions programmées aujourd’hui…


Dernier point : je vous ai écrit pour poser une question orale sur l’installation d’équipements 5G sur la cheminée de l’ancienne conserverie Martin au centre-ville. Conformément à l'article L. 2121-19 du code général des collectivités territoriales, j’attends, comme beaucoup de Montiliens, une réponse à ces questions qui méritent explications et transparence.


J’espère trouver ici un débat respectueux ainsi que des réponses à mes différentes demandes.


Je vous remercie de votre écoute.

130 vues0 commentaire