e-Cartes de vœux 2021 – la terre vue du ciel


Vendredi 22 janvier, les vœux du Maire de Monteux se sont déroulés sous la forme d’un clip vidéo publié sur le site internet de la commune. Ces vœux étaient plutôt réussis en donnant la parole à divers acteurs associatifs ou commerciaux. L’annonce d’initiatives de verdissement de la ville et de la création de commissions consultatives citoyennes est également à examiner avec intérêt. On en reste cependant, pour l’instant et depuis le démarrage de ce mandat, à la phase de pure « communication » sur le sujet.


Mardi soir, les vœux de la communauté de communes des Sorgues du Comtat, qui actionne la grande majorité des leviers de la politique communale, n’ont d’ailleurs pas relayé de velléités de changement d’orientation dans les politiques actuelles… Nous les avons analysés :


Un balayage en images aériennes de notre communauté de communes anime le survol des thèmes génériques choisis pour la carte de vœux que nous adressent les Cinq Maires des Sorgues du Comtat.


Pour un coût de 5 713€ ( pour 230 visionnages… sur You Tube), cette présentation vidéo de 22 minutes, soutenue par une musique d’ambiance rapide, en échos au rythme des décisions, rapide lui aussi, et celui des actions, déterminé, est une image fidèle du fonctionnement de cette collectivité locale.


La vidéo alterne des prises de vue d’extérieurs – des ZAC, des lotissements, des voiries, des centres anciens, des pas de portes… -et des prises en intérieur : les bureaux où sont passées les commandes des cinq Maires. Que découvrons -nous ? Des employés masqués scrutent inlassablement les relevés topographiques, les cartes d’urbanisme, les schémas de territoire, …. afin d’ identifier les espaces restants, où apposer la marque de l’aménageur.


Le modèle d’urbanisme qui prévalait sur la zone commerciale du Pontet et Sorgues dans les années 2000 a essaimé dans nos communes en 2020.


Le paysage qui apparaît sur l’e carte de vœux l’illustre assez bien : celui-ci est devenu indifférencié, banalisé, standardisé. Les lotissements présentés dans les cinq communes se ressemblent au point que l’on ne peut identifier leur ville de rattachement.


Cette déprise de notre paysage initial par l’omniprésence d'aménagements standards participe de la disparition de notre identité locale du Comtat qui finit par ressembler à n’importe quelle autre zone de plaine. Cette identité ne repose pas en effet uniquement sur la présence et la réhabilitation d’un patrimoine bâti mais aussi sur le paysage et l’environnement non construit.


Une impression de gros moyens déployés pour transformer nos paysages se dégage de la vidéo. Le message est reçu 5 sur 5. Pourtant un sentiment de sidération s’installe progressivement nourri par un effet de contraste. Celui de la dureté à gagner son argent – à titre individuel ou s’agissant d’une entreprise- et les quantités d’argent dépensées pour réaliser tous ces chantiers montrés dans la vidéo promotionnelle.


Pour ceux qui assistent aux séances de validation des décisions de la CCSC, qui se déroulent dans une totale unanimité et une absence notoire de contradicteurs (à l’exception d’un seul élu pernois), se rajoute la facilité avec laquelle les autorisations de dépenses sont actées, on pourrait dire « les yeux fermés ».


S’agissant de tous ces travaux présentés, la question qui préside à la décision devrait être celle de l’utilité pour la population et de l’apport en termes de richesse, de confort, de mieux vivre, de lien social. Le constat est que beaucoup de ces chantiers et aménagements ne servent l’intérêt que de quelques-uns et conduisent à une saturation de l’espace.


A ce propos, quand les décideurs de la CCSC, devenue large métropole urbaine, placeront-ils leur réflexion sur le registre de l’habitabilité et de la désirabilité de leur ville plutôt que sur celui de son attractivité économique et de sa compétitivité relative ?


Également quand donneront-ils la priorité à la capacité d’adaptation et à la résilience de la collectivité qu’ils gèrent (période de hautes températures) plutôt qu’à son développement et à sa croissance ?


Enfin, quand incluront-ils dans leur critère de saine gestion la sobriété de leur ville (utilisation de l’eau et périodes de sécheresse ; consommation énergétique, …) ?


Ces décideurs ont un imaginaire qui n’a pas saisi la réalité du changement climatique. Ils fonctionnent sur un logiciel des années 70 et 80 et malgré quelques mises à jour, ils n’appréhendent pas les réalités environnementales et scientifiques survenues dans la dernière décennie.


S’agissant du traitement de la question climatique et environnementale, il se résume principalement aux panneaux photovoltaïques installés sur le parking du lac de Beaulieu.


Aucune prise de décision relativement à ces questions n’apparaît, et aucun objectif n’est fixé pour ces risques-là. Ils attendent vraisemblablement que ce soient les autres qui fassent le travail pour le système terre. N’ont-ils donc pas des petits enfants qui leurs demandent « Papy, qu’est-ce que tu fais pour l’environnement dans les Sorgues du Comtat ? ».


Les priorités sont mises ailleurs et le chantage à l’emploi justifie la politique d’aménagement qui est devenue une fin en soi et non plus un service rendu aux habitants et financé avec leur argent.


Cette carte de vœux 2021, fait nettement apparaître la satisfaction des Cinq maires à construire, lotir, ouvrir des axes, les élargir, les doubler, les sécuriser, installer des canalisations pour des habitants qui devront s’installer. La venue de ceux-ci étant nécessaire pour régler la dette contractée en anticipation de leur arrivée (tous les programmes immobiliers sont construits sur ce schéma).


La carte de vœux se clôt sur un paisible cours d’eau qui relève du prospectus de promotion touristique plutôt que de la réalité de ce que vivent les habitants de cette métropole urbaine et périurbaine. Parmi les 50 000 habitants revendiqués par cette collectivité territoriale, combien goûtent dans l’année aux joies d’une promenade au bord la rivière ?


Pour visionner les vidéos:


Vœux de la commune de Monteux : https://www.youtube.com/watch?v=ju9KCIRDVcU&feature=emb_logo


Vœux de la Communauté de Communes Les Sorgues du Comtat : https://www.youtube.com/watch?v=klkHMl0huKA&feature=youtu.be


180 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2019 par Liste citoyenne Monteux 2020. Créé avec Wix.com