En compagnie des Montiliens à poils ou plumés.



La France est le pays où, proportionnellement à la population, il existe le plus d’animaux de compagnie, c’est aussi le pays record d’animaux familiers maltraités et abandonnés. En discutant avec les habitants, en parcourant les groupes sur le web comme « tu es de Monteux si » ou en lisant les affichettes dans les magasins, on constate qu’ils occupent également une place importante dans la vie d’une majorité de Montiliens.


Le mouvement citoyen pense que la question de la vie animale a toute sa place dans la politique de la ville. Pour beaucoup de nos concitoyens, la présence de leur animal apporte un réel bien-être dans un monde et une société parfois bien difficile… Avec l’animal, seule compagnie pour certaines personnes, on ne peut pas mentir.... L’affection qu’il peut porter à ses maîtres contraste avec l’indifférence et l’individualisme de notre époque !


Si la possession d’un animal est un choix, elle est peut aussi être une nuisance pour les voisins. Des règles de bon sens doivent être respectées par les propriétaires mais aussi par les pouvoirs publics.


Dans ce cadre, les élections municipales sont particulièrement importantes pour les animaux domestiques. Les municipalités peuvent, par exemple, créer une délégation municipale à la condition animale, et agir plus spécifiquement sur la question des fourrières, des refuges, des campagnes de stérilisation, des battues administratives, des cirques avec animaux…


Pour Monteux, nous pensons que la création d’une délégation à la condition animale serait utile. Plusieurs axes de propositions sont à travailler :


- Mieux cohabiter avec les animaux : sensibiliser les citoyens aux bonnes pratiques avec les animaux de compagnie et au bien-être animal.

- Lutter contre les abandons et le trafic des animaux.

- L’animal comme lien social et affectif en facilitant l’admission des animaux de compagnie dans les foyers pour personnes âgées et pour les personnes handicapées.


Et concrètement quelques mesures comme :

- La création d’un refuge municipal.

- Installation de pigeonniers contraceptifs pour ne pas recourir à la mise à mort des pigeons.

- Obligation de la stérilisation des animaux abandonnés.

- Prendre un arrêté municipal défavorable aux manèges à poney et un contrôle sanitaire pour tous les cirques avec animaux qui demandent à s'installer et mettre à disposition un champ sous leur surveillance pour délivrer leurs animaux de leurs cages.

- L'hébergement sur le site internet de la ville d'un forum pour mettre en relation des personnes ayant des besoins de garde ponctuelle à domicile par exemple et des volontaires pour leur apporter cette aide.


En vous laissant en compagnie de vos petites bêtes à poils ou à plumes, nous vous souhaitons d'excellentes fêtes de fin d’année ! Durant cette période, une pause dans nos publications sera faite.


Nous reprendrons à partir de janvier en réorganisant notre communication et avec quelques nouveautés. Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur notre mouvement nous organiserons une réunion de travail le samedi 4 janvier à 10h dans une salle municipale de Monteux. N'hésitez pas à nous contacter si vous voulez discuter avec nous à cette occasion!


116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout