« Ici, radio Londres, les Français parlent aux Français ! »

Dernière mise à jour : 27 sept. 2020



Une cérémonie en comité restreint s’est déroulée aujourd’hui à 11h30 devant le monument aux morts de Monteux. Nous commémorions les 80 ans de l’appel du 18 juin 1940.


Le conseiller municipal de la liste Monteux-citoyen a été invité par le maire à participer. Nous remercions Monsieur le Maire pour ce geste mais le représentant de notre mouvement citoyen ne pouvait pas se dégager professionnellement à l’heure voulue. Un colistier a été proposé pour le remplacer mais le protocole prévoyait la présence exclusive d’un élu, c’est pourquoi son absence a été excusée.


La presse a beaucoup parlé de cette commémoration qui est souvent l’objet de récupérations politiques. Ce message radio du général de Gaulle symbolise dans notre histoire l’acte fondateur de la résistance à l’envahisseur nazi. En réalité, peu de Français l’entendirent le jour même, mais il incarne une alternative à la politique de collaboration. Cet appel était en 1940 une réponse politique et militaire au message du maréchal Pétain du 17 juin demandant officiellement l’armistice à l’Allemagne nazie.


Le vote des pleins pouvoirs à Pétain et sa collaboration avec Hitler donnèrent naissance à divers mouvements de résistance. Sans avoir forcément de liens avec le général de Gaulle, ces mouvements s’organisèrent clandestinement avec des citoyens de tous horizons portés par des valeurs communes. Cette « armée des ombres », très minoritaire dans le pays, fut exposée à une forte répression avant d’être glorifiée après la guerre…


Pour le mouvement citoyen de Monteux cet anniversaire est important. Comme le disait si bien Lucie Aubrac durant sa longue vie militante : « le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent ! »

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout