La gestion des déchets : le rapport choc !

Mis à jour : 7 janv. 2020


Il y a toujours à redire sur la propreté d’une ville mais les causes n’incombent pas toutes à la municipalité : l’incivisme et le mistral restent les premiers facteurs de l’accumulation des déchets. Les services de la ville essaient avec leurs faibles moyens humains de nettoyer au mieux les rues et les parcs. Le travail des agents est remarquable malgré la frustration de toujours devoir recommencer.


Des opérations de nettoyage comme le world clean up day sont mises en place. A Monteux, cette action a été bien organisée par les Sorgues du Comtat et la mairie. Notre Mouvement citoyen a joué le jeu et a participé à cette matinée. Personne n’est dupe que cela a été l’occasion de faire campagne sur le thème de l’écologie car derrière ce genre de coup de com’ le bilan écologique de la municipalité est bien plus mitigé.


Ce geste ponctuel aura malheureusement un effet limité. Pour être efficace, il faudrait encore plus de sévérité à l’encontre des pollueurs. Nous proposons donc la création d’un service de police spécifique pour lutter contre ce fléau. Les contraventions financeront ce service le temps qu’il faudra.


Ensuite, augmentons le nombre de poubelles publiques. Elles sont en nombre insuffisant. Concernant le stockage des déchets, on note aussi des aménagements positifs comme les nouveaux containers enterrés (ici en photo dans le quartier du Vieux Moulin). Généralisons ces installations !


Par contre, la collecte et gestion des déchets sont des prérogatives de la Communauté de Communes. Dans ces domaines, d’importants problèmes ont été recensés.


En juin 2019, un rapport de 6 associations* de Pernes les Fontaines a été remis au maire de Monteux en tant que Président des Sorgues du Comtat. Ces associations ont mené un travail précis et détaillé, elles ont même reçu le soutien de FNE 84, l’ADEME et de CITEO**. Ce rapport identifie et dénonce « un certain nombre de dysfonctionnements, sinon de graves problèmes, qu’il est impératif et urgent de corriger »


Nous laissons en lecture ce rapport très complet :

https://www.lanesquepropre.com/uploaded/rapport-final-collectif-da-chets-pernes.pdf


Pour le résumer, cinq points importants sont reportés ci-dessous :


1. Pernes, Monteux et Althen sont taxées au taux de 13,28%, c’est l’un des plus élevé de la Région. Même Sorgues et Bédarrides (dans notre intercommunalité depuis 2017) sont restées à leur ancien taux de 11,5%... (page 11)


2. « Le coût par habitant du fonctionnement des deux déchetteries est supérieur d’un tiers à la moyenne nationale » (page 6)


3. « Les déchetteries ne disposent pas d’équipements permettant le dépôt des déchets d’amiante que l’on retrouve régulièrement sur les bords des chemins, dans les fossés et les rivières » (page 7)


4. Les Sorgues du Comtat ne respectent pas les obligations légales de l’article L-541-15-1 du code de l’environnement. (page 12) : « Aucun programme local de prévention n’a été établi à ce jour et donc aucun objectif de réduction des déchets n’a été fixé localement ».


5. « Aucun règlement de service approuvé par le conseil communautaire des Sorgues du Comtat n’est en vigueur et applicable, ce qui constitue un grave manquement. » (page 13). Ce point a été corrigé lors du dernier Conseil communautaire du 16 septembre.


Le collectif* a fait des propositions concrètes pour produire moins de déchets, trier plus, réduire les coûts et le montant des factures payées par les ménages.


Notre Mouvement citoyen approuve le travail de ces associations et demande aux élus de suivre les recommandations de ce rapport.


*Le collectif des 6 associations était composé de :

La Nesque Propre, Cinea 84, l’Association Vaucluse Environnement, Pernes dynamique et Solidaire, A Portée Demain, La Ressourcerie du Comtat.


**Le rapport a reçu le soutien de :

· FNE 84 : France Nature Environnement

· ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

· CITEO : Eco-Emballages et Eco-folio.

125 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout