Patrimoine et cimetière.





Je me permets de vous contacter suite à une dernière tribune libre sur le journal de Monteux.


Ce qui m’a interpellé, c’est l’intervention -à juste titre- concernant l’état d’entretien du cimetière.


Il y a quelques mois, déjà, je m’étais souciée de certains tombaux. J’étais déçue de l’état d’abandon dont certains se retrouvent. Je ne parle pas de ceux dont la ou les familles ont disparues. Je me suis intéressée à ceux où repose un personnage qui a marqué la vie montilienne, voire plus. Quand, au cours des journées européennes du Patrimoine ou autres manifestations, découvrirons-nous tous les personnages montiliens dont les municipalités précédentes ont estimé judicieux de graver leurs noms au pied de statues ou sur des plaques aux coins de nos voies ou places publiques. Mais qui les connais ? Comment se sont-ils illustrés ? On en a même oublié leur prénom ; était-ce prémonitoire, si le fait que ce même prénom n’a été que rarement inscrit sur les plaques citées plus haut ?


J’avais tenté de rencontrer des membres de l’association « Patrimoine » de notre ville, sans succès. En seriez-vous ? J’apprécierais de vous rencontrer, si vous le souhaitez.


Cette année, notre commune s’apprête à participer à la fête nationale du Patrimoine. La plupart des communes font découvrir ou redécouvrir leur patrimoine bâti, Monteux n’a pas échappée à cela par le passé ; sans pour autant se soucier de l’état de dégradation d’un bâtiment le plus fréquenté de notre ville. Je ne m’étendrais pas davantage sur le sujet, il y aurait tant à dire.


Cette année, c’est sur un air de littérature principalement orale que nous pourrons parcourir Monteux puisqu’à chaque lieu de rendez-vous des contes nous attendrons. Gageons que cela soit une réussite.


Sylvie ROUX

140 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout