CHANTIER EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE/CITOYENNETÉ

Le souhait des citoyens d'être plus impliqués dans les décisions de politique locale est manifeste. Il est nécessaire de mettre en place une gouvernance de proximité.

Nous nous donnons pour objectif d'accompagner la transformation progressive des mentalités des élus et des citoyens pour aller vers de nouveaux modes de fonctionnement plus transparents, faisant plus de place à la moralisation de la vie publique, à la concertation, et à l'implication des habitants.

 

Fonctionnement du Conseil municipal.

Proposition 1 :

La transparence de l'action publique est prioritaire. Nous rendons publique l'assiduité des conseillers aux séances plénières. Leurs indemnités sont modulées en fonction leur participation effective aux séances plénières. Les montants des indemnités perçues sont communiqués dans le journal de Monteux.

 

Proposition 2 :

Les documents communicables les plus importants sont mis en ligne : dates des conseils municipaux, délibérations, arrêtés réglementaires, comptes-rendus des séances plénières, rapports des concessionnaires, rapports annuels sur le prix et la qualité du service, observations de la chambre régionale des comptes, etc.

 

Proposition 3 :

Les élus minoritaires peuvent exercer leur droit à l'information et à l'expression et sont associés aux phases de négociations des procédures d'attribution de marchés publics.

 

Fonctionnement de la mairie 

Proposition 4 :

La mairie est exemplaire dans son fonctionnement. Mise en place de la certification ISO 14001 : elle assure le comportement écologiquement vertueux de la mairie, et permet d'assurer la traçabilité des procédures.

 

 

Gouvernance de proximité/citoyenneté

 

Proposition 5 :

Nous créons des commissions participatives pour tout projet impactant le quotidien et le bien être des Montiliens. La commission est composée de résidents, d’élus, dont 1 élu minoritaire, de professionnels partenaires. Tous les habitants de la commune expriment leur accord ou désaccord par référendum décisionnel. Leurs décisions sont toujours prises en compte.

 

Proposition 6 :

Une partie du budget annuel d’investissement est allouée à des projets proposés par des citoyens après étude de faisabilité.

 

Proposition 7 :

Un Conseil Consultatif sur la mise en place de la Démocratie est créé. Il a pour mission d'évaluer l'organisation et la mise en place de la démocratie au cours du mandat et de faire des préconisations en fin de mandat. Ses membres sont tirés au sort parmi les citoyens volontaires et les candidats non élus des listes de l'opposition.

 

Proposition 8 :

Nous créons une cellule d'écoute qui reçoit les réclamations et demandes diverses des Montiliens, quelque soit le sujet, afin de les centraliser, les étudier, et d’en assurer le suivi, avec une réponse justifiée dans les 2 mois. Certaines de ces questions sont discutées en Conseil Municipal.

 

Proposition 9 :

Des comités de quartier sont mis en place avec des référents qui pourront remonter les difficultés, les problèmes rencontrés ou même proposer des idées pour vivre mieux dans leurs quartiers. Des visites de quartier par les élus ont lieu une fois par an pour aller à la rencontre des habitants, échanger avec eux et prendre en compte leurs besoins pour y répondre.

 

Interactions avec le tissu associatif

 

Le rôle fondateur des associations dans la politique de la ville est reconnu et encouragé

Proposition 10 :

Nous renforçons le partenariat avec les associations, leur accès au locaux associatif et à la salle du château d'eau est facilité.

 

Proposition 11 :

Une instance représentative des associations est créée, pour favoriser l'échange entre elles et l'émergence de « fronts d'actions » communs, pour certaines actions comme notamment leur rôle dans la transition écologique.