Calendrier scolaire: la crise sanitaire impose une réflexion.


J'ai déposé une question orale pour le conseil municipal du 27 octobre.

J'invite la municipalité à une réflexion sur un changement du calendrier scolaire afin de minimiser tant que possible tous les risques de contamination.

Voici ma question:




Monsieur le Maire,


Avant l'été, se murmurait sur toutes les lèvres, derrière les masques, que la rentrée serait "COMPLIQUEE". Dans tous les esprits se profilait l’arrivée d’une deuxième vague de l’épidémie avec laquelle il faudrait vivre en changeant nos habitudes. Des protocoles sanitaires fluctuants seraient là pour nous y contraindre…


Le retour à l’école de tous était cependant indispensable pour ne pas perdre une génération d'enfants déjà déscolarisée depuis 6 mois.


La rentrée scolaire s’est effectivement déroulée dans un contexte difficile puisque notre région a dépassé le seuil d’alerte à la fin de l’été.


Malgré cette rentrée prévue comme compliquée, la municipalité a choisi de poursuivre son organisation du temps scolaire sur 5 jours comme avant… Rappelons qu’à ces 5 journées de classe s’ajoutent des temps périscolaires organisés par la mairie qui entrainent beaucoup de brassages entre groupes d’enfants, animateurs, Atsem et intervenants.


Durant les dernières semaines, des adultes encadrant ces temps périscolaires ont été testés positifs au coronavirus. Le brassage de ce dispositif montilien est tel que l’ARS (Agence Régionale de Santé) aurait tracé jusqu’à 150 cas contacts sur les écoles concernées… C’est pourquoi, les services de l’Etat ont exigé que la commune arrête immédiatement son organisation inadaptée à la situation.


Vendredi 25 septembre, Monsieur le maire, vous avez écrit aux familles pour annoncer l’arrêt des activités périscolaires qui sont alors devenus des temps « de garderie » ! Vous avez d’ailleurs invité les parents à ne plus inscrire leurs enfants aux temps municipaux (garderie du matin, cantine, activités périscolaires après 15h45).


Ne pas avoir anticipé cette situation en revenant à une organisation plus simple sur 4 jours avant la rentrée me parait avoir été une erreur ! En effet, les élèves et leur famille ne seraient-ils pas moins exposés en restant en classe avec leur enseignant pendant 4 jours plutôt que pendant 5 jours avec des fins de journées périscolaires qui sont souvent des récréations avec beaucoup de brassages ? (Pour rappel les enfants ne portent pas de masques)


C’est pourquoi, je vous pose la question : dans ce contexte, où l’épidémie va se poursuivre au moins jusqu’à l’été, n’est-il pas souhaitable d’harmoniser le calendrier de la semaine scolaire de Monteux avec toutes les autres communes environnantes ? Le moment n’est-il pas venu, en accord avec les conseils d’école, de demander au Directeur Académique une organisation hebdomadaire sur 4 jours pour les écoles publiques montiliennes dès que possible ?


En vous remerciant de bien vouloir répondre à mes questions, veuillez recevoir Monsieur le Maire mes respectueuses salutations républicaines.

Simon BERTHE

conseiller municipal « Monteux Citoyen »

261 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout