Gens et Jean

Mis à jour : 7 janv. 2020


En se promenant dans Monteux à la découverte du patrimoine, nous tombons parfois sur des ‘’clins d’œil’’ très amusants. Cette semaine, nous ferons un voyage spatio-temporel au cœur de la place de la Glacière. L’histoire de ce lieu est bien connue. A la fin du XVIIème siècle, un vaste puits en forme d’entonnoir de 7m de large, 100 mètres de long et 10 mètres de profondeur fut creusé pour y emmagasiner d’énormes pains de glace. Ce n’était pas pour le pastis, mais c’était en quelque sorte l’ancêtre de nos réfrigérateurs : pour conserver les aliments, à la saison chaude, les anciens allaient y chercher des morceaux de glace. Celle-ci pouvait être conservée pendant 4 ans !


Alors, en prenant le frais sur cette Place de la Glacière et sa majestueuse Porte-Neuve, nous découvrons, juste à côté, un improbable face à face entre le buste de Jean Jaurès et la statue de Saint Gens. A quelques centimètres près, ces deux personnages historiques pourraient se scruter…


2014 fut l’année du centenaire de l’assassinat du pacifiste Jean Jaurès. Ce crime avait précédé l’embrasement de l’Europe avec le début de la Première guerre mondiale. A cette occasion, la municipalité a commandé un buste de Jean Jaurès « pour honorer les idéaux qu’il incarnait » C’était une juste initiative pour rendre hommage à un géant de notre histoire politique, un intellectuel inestimable et grand défenseur de la démocratie…


Jean Jaurès est l’un des principaux rédacteurs de la loi de 1905 sur la Séparation des Eglises et de l’Etat mais aussi un ardant défenseur de la République et de la Laïcité.


L’emplacement du buste de Jean Jaurès presque en face de la statue d’un religieux est donc assez cocasse. Ceci ne semble pas voulu puisque ce buste a logiquement été installé sur la Place Jean Jaurès. Les Montiliens sont également attachés à Saint Gens puisqu’il s’agit du Saint Patron de la ville. Sa statue, restaurée il y a une dizaine d’années, est placée ici depuis bien longtemps.


Mais, ce qui interpelle par ce duo, c’est l’éventuel message historique pour les Montiliens, très anachronique certes, que l’on peut voir derrière cette confrontation de statues.


Effectivement, dans la première partie du XXème siècle, suite aux mesures prises en faveur de la laïcité, peut-être plus qu’ailleurs, Monteux fut séparée en deux camps bien distincts et très virulents l’un envers l’autre : les blancs (proches de l’église et donc de Saint Gens) et les rouges (proches des laïques et donc de Jaurès)

La séparation était tant au sens figuré qu’au sens propre, puisque le village, et surtout ses bistrots, était coupé en deux : côté sud les rouges (Bld Dampeine, Pasteur et Trewey) et côté Nord, les blancs (Bld de Belle Croix, de Verdun et Foch). Il y eut même parfois des rixes entre les deux camps.


Cette époque est révolue. Nous vivons évidemment en ayant le droit de ne pas avoir de religion ou d’en pratiquer une en toute liberté. Même s’il y a matière à redire sur ce sujet, l’Etat veille à protéger ce fragile équilibre qui découle de 1905 en séparant la sphère publique et la sphère privée. Toutefois, l’actualité nous montre régulièrement que le sujet est extrêmement sensible.


C’est pourquoi, sans incriminer personne, nous insistons pour que le futur maire de Monteux, en application de la loi de 1905, affiche bien une absolue neutralité religieuse dans l’exercice de ses fonctions. Cette neutralité est à nos yeux une garantie d’égalité, elle aidera à ne pas raviver d’inutiles passions et préserver les libertés de chaque citoyen.


Pour conclure, la Place de la Glacière est incontournable à Monteux. Elle est aussi le lieu du marché dominical et du passage du pèlerinage de Saint Gens. Son agencement (pourtant récent), ne convient pas à beaucoup de Montiliens : manque de convivialité, peu pratique pour les commerçants, la Porte Neuve écrasée par la hauteur et lourdeur du sol, manque d’ombre, absence de pistes cyclables, minuscule rond-point… Sans tout reprendre à zéro, des aménagements à moindre coût sont possibles pour améliorer ce lieu important de l’histoire montilienne. Espérons que les candidats s’y intéresseront.

209 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2019 par Liste citoyenne Monteux 2020. Créé avec Wix.com