Le Conseil Participatif de la Transition Ecologique et Citoyenne.

Mis à jour : juin 22


Le Conseil Participatif de la Transition Ecologique et Citoyenne.

En cours de constitution à Monteux


Lors du conseil municipal du 23 mars, la majorité a présenté son projet de Conseil Participatif de la Transition écologique et Citoyenne. Le projet est expliqué dans le journal de Monteux du mois d’avril ainsi que sur le site internet de la ville (lien en bas de l’article)


Le 23 mars, Monteux Citoyen a voté pour la création de ce conseil participatif.


La question de la transition écologique est pour nous une urgence, le sujet est de la plus haute importance c’est pourquoi nous le considérons comme prioritaire... De même, une refondation du modèle de gouvernance démocratique de notre commune est nécessaire en laissant plus de place à l’initiative citoyenne.


Ce sujet a constitué l’un de nos axes de campagne électorale 2020 et fait l’objet de plusieurs publications sur notre site internet.


Dans cette mise en place de Conseil participatif à la transition écologique et citoyenne, plusieurs principes de fonctionnements sont positifs:


Le tirage au sort sur les listes électorales est intéressant à condition qu’il soit associé à une formation des citoyens.


La jeunesse est invitée dans ce conseil, ce qui nous semble fondamental.


Troisième principe, il faut laisser dans cette instance, la place et la parole aux citoyens qui ne doivent pas se sentir « contraints » par la présence de nombreux élus. La diversité des points vue et l’expertise des usagers, si elles s’expriment, seront une richesse pour ce conseil.


En effet, faire appel à la « société civile » permet d’obtenir une variété d’expression. L’avantage de mettre sur pied une instance consultative est donc que sa composition soit réellement différente de celle du conseil municipal et constitue une source d’inspiration pour lui.


Le statut consultatif permet au conseil municipal de garder une totale liberté dans la prise de décision finale.


La contrepartie serait, à minima, que les sujets analysés par ce conseil ainsi que les avis qu’il rendra, soient rendus publics régulièrement.


Le 13 avril, le vote au dernier conseil municipal a retenu pour le Conseil participatif la composition suivante : 8 membres de droit de la majorité municipale et 2 pour l’autre groupe d’opposition. Liste en bas de l’article. Nous pensons toutefois que 10 représentants de Conseil municipal cela fait trop. A notre avis 4 suffiraient : 2 de la majorité, 2 des oppositions.

Paradoxalement l’élu de la liste citoyenne qui avait voté favorablement pour la création de ce conseil participatif ne se voit pas autorisé à y siéger en tant qu’élu.


A ce stade, on ne sait pas encore de quelle manière les participants seront parfaitement informés des dossiers et des thématiques sur lesquels ils seront conviés à formuler des propositions. De plus, la fréquence des réunions est inconnue alors que c’est un élément important pour l’émergence d’une dynamique interne.


A Monteux, plusieurs conseils citoyens existent déjà ou ont existé. Celui de l’agenda 21 officiait sur des thématiques approchantes. Il est, toutefois, impossible d’en dresser un bilan…

En 2021, c’est à une expression renouvelée que nous souhaitons assister, sous un format plus développé avec des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables et qui suscitent l’intérêt du groupe sans pour autant fermer la porte à des propositions ambitieuses ou visionnaires, qui sortiraient du cadre, mais qui auraient l’avantage d’être très motivantes pour les équipes chargées de leur mise en œuvre.


Toutefois, le sort réservé aux propositions de la Convention citoyenne nationale pour le climat, (qui a rendu ses travaux en 2020), nous oblige à être raisonnablement prudents.

Ces propositions avaient suscité de fortes espérances tant du côté des participants que de celui des observateurs, au final nombre d’entre elles ont été retirées ou rendues quasiment inopérantes.


A Monteux, sachons nous montrer assez avisés pour ne pas commettre ce genre d’erreur politique et démocratique.







Présentation du conseil participatif par la municipalité :

https://www.monteux.fr/je-participe/conseil-participatif-de-la-transition-ecologique-et-citoyenne


Les élus du conseil municipal désignés (en plus du Maire) :

Michel Mus, Stéphane Michel, Chantal Olivi, Mireille Sauvayre-Gaudin, Mohamed Aïtane, Annie Garnero, Marc Chauvet, Laurence Delachaume pour la majorité.


Pour l’autre opposition : Frédéric Bres et Valérie Bouriquet Tellène


Monteux-Citoyen : non représenté…

112 vues0 commentaire