Les travaux sur Monteux et la consultation des Citoyens


Dans cette dernière année de mandature, les travaux s’accélèrent tel un sprint de fin de course avant la ligne d’arrivée… Les promesses non tenues ont contraint la municipalité à engager de grands chantiers face à des Montiliens demandeurs d’améliorations de leur cadre de vie et de plus de sécurité pour tous.


Laissons de côté la réalisation tardive de ces travaux pour constater qu'ils répondent en partie aux attentes de nombreux Montiliens : début d’aménagement du tour de ville, chantier du chemin des Bravoux, sécurisation de la route de Loriol et de Sarrians, travaux d’aménagement de l’ilot Reynaud-Trewey en centre-ville...


Au fil de nos rencontres et des discussions avec nos concitoyens, nous notons que vous souhaitez aujourd’hui ne plus être uniquement spectateurs (parfois déçus) de ces aménagements. Les citoyens de notre commune ont la volonté d’être maintenant acteurs. C’est pourquoi, nous proposons une vraie consultation de la population sur tous ces investissements d’envergures car ils sont faits pour durer sur les décennies à venir...

A Monteux, les consultations organisées se limitent trop souvent à demander quel est le type ou la couleur du mobilier, quelle sorte de végétaux mettre en place. Pour le reste, l’avis des citoyens n’est généralement suivi que lorsqu’il correspond à l’idée des élus… Non, la consultation pour les travaux doit avoir lieu dès le commencement du projet, à la genèse des travaux.


En effet, pour qu’une consultation soit efficace et que les travaux se déroulent dans les meilleures conditions, tous les acteurs du projet doivent travailler de concert plusieurs mois avant le premier coup de pelle. Cela doit commencer par la mise en place d’un comité de pilotage regroupant des élus, des techniciens mais aussi des utilisateurs directs (par exemple des riverains, des commerçants...) et indirects (par exemple : parents d’élèves, les associations de cyclistes, sociétés de transports, les services connexes comme la collecte des déchets...).


Le comité de pilotage rédige le cahier des charges et décide du budget et désigne un Maître d’œuvre. Ce dernier devra assurer la réalisation des travaux. Le cahier des charges doit permettre de répondre aux besoins du plus grand nombre et préciser les choix qui seront faits : les sens de circulation, les dispositifs de réduction de la vitesse, le stationnement, les revêtements de chaussée et des trottoirs ou encore le mobilier urbain et les végétaux... Ceci doit être fait en prenant en compte l’expression de tous, en cohérence avec les aménagements présents, dans une ambition d'amélioration de notre cadre de vie et d'optimisation de notre empreinte écologique.


Nous pouvons aller encore plus loin dans la concertation. Comme nous l’avons déjà évoqué dans l’article sur la participation citoyenne, en nous inspirant de l’exemple de la ville d’Avignon qui accorde une partie du budget annuel d’investissement à un ou des projets proposés par des citoyens de la commune. Ceux-ci sont soumis au vote de la population avant d’être entérinés en conseil municipal.


Notre mouvement propose d’agir de cette manière pour les prochaines réalisations. Nous détaillerons bientôt nos projets pour la ville en les inscrivant dans une cohérence entre ce qui est déjà en place et une vision de l’avenir de Monteux. Une meilleure participation de tous sera un plus pour notre commune, c’est l’action collective qui fait la force et la cohésion d’une cité !

94 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout