Notre déclaration liminaire au conseil municipal

Mis à jour : 3 juin 2020


L’élu de la liste citoyenne était présent au conseil municipal d’installation. L’ambiance était lourde avec la distanciation sociale qui nous a obligé à nous espacer dans toute la salle du Château d’eau.


Pour ce premier conseil municipal, il aura été très difficile pour les élus de d'opposition de prendre la parole car le Maire refusait nos demandes… Si nous félicitons démocratiquement l'élection du maire et de ses adjoints, il est regrettable de débuter un sixième mandat par une première fausse note.


Nous ferons prochainement un compte rendu de cette séance pour expliquer notamment notre vote contre le transfert de 29 pouvoirs du conseil municipal entre les mains du maire.


En attendant nous publions la déclaration liminaire que nous avons réussi, non sans mal, à lire...

Déclaration liminaire au conseil municipal 26 mai 2020.

Simon BERTHE, conseiller municipal pour la liste Monteux Citoyen.


Pour commencer, les candidats de la liste Monteux citoyen remercient les services de la mairie, de l’Etat, l’ensemble des travailleurs et des bénévoles qui se sont mobilisés durant la grave crise que nous traversons.


Suite au premier tour des élections municipales, nous remercions également les employés municipaux, les assesseurs et les électeurs qui se sont déplacés le 15 mars malgré cette crise sanitaire sans précédent.


Le scrutin s’est déroulé dans un contexte surréaliste avec des annonces gouvernementales successives qui ont progressivement dirigé notre pays vers un confinement généralisé. Le samedi 14 mars, veille du scrutin, les électeurs se sont couchés alors que le maintien du premier tour des élections municipales faisait encore débat.


Dans cette ambiance de peur généralisée, l’abstention ressort grande gagnante atteignant un niveau record pour des élections municipales. A Monteux, la participation a baissé de plus de 20 points par rapport à 201452% des Montiliens n’ont pas voté (plus de 1 sur 2) ! Pourtant une équipe va diriger la ville durant les six prochaines années sur cette base !

Un peu partout, les maires sortants ont grandement bénéficié de ce contexte anxiogène et les listes nouvelles ont été défavorisées.


Ainsi, avec seulement 25% des électeurs inscrits ayant voté pour la liste “ensemble pour Monteux” conduite par Christian Gros, il faut rester prudent sur la légitimité qu’aura votre équipe durant sa mandature. En effet, plus de 3 électeurs sur 4 n’ont pas voté pour cette équipe.

En cette période d’extrême gravité, nous ne remettrons pas en cause votre élection. Nous prenons acte du résultat final et nous félicitons démocratiquement l’équipe élue.


Nous tenons toutefois à rappeler qu’il y a 2 ans, Monsieur le Maire et son conseil municipal n’ont pas tenu compte du résultat des urnes lors de la consultation des parents d’élèves. L’argument était que l’abstention avait atteint 40% (alors qu’il y en a eu 52% le dimanche 15 mars). Lors de la consultation sur les rythmes scolaires d’il y a deux ans, 54% des parents ayant voté, étaient pour le retour à la semaine de 4 jours.

Il y a parfois des clins d’œil amusants, 54% c’est précisément le score que vous avez obtenu au 1er tour…

Nous saluons également les six élus de la liste « une nouvelle majorité pour Monteux ». Nous espérons pouvoir nous exprimer d’une autre voix dans le respect de nos différences.

Notre liste qui a travaillé de manière collective durant sa campagne en mettant davantage en avant son groupe que sa tête de liste, ne voit qu’un élu siéger au conseil municipal… Nous ferons au mieux avec ce paradoxe apparent car je ne suis pas seul, mes colistiers continueront de m’apporter leur aide pour mon travail d’élu.


Nous demandons que le rôle des élus d’opposition soit respecté et qu’on n’assiste plus à des dérives comme nous avons pu les déplorer durant le dernier mandat. Lorsque l’opposition s’oppose ou donne son point de vue, elle doit être respectée en particulier par Monsieur le Maire qui est avant tout le président du conseil municipal. Nos questions, nos remarques, nos éventuelles oppositions ne seront pas directement dirigées contre la personne du maire. Une opposition exigeante est un plus pour une commune et elle doit être protégée même si cela ne fait pas toujours plaisir. Cela commence par donner une réponse aux élus lorsqu’ils demandent un document par exemple ou posent une question !


Nous serons vigilants à ce que les 2 grands axes du programme de l’équipe élue ne réduisent pas à un slogan de campagne vite enterré. Nous serons donc très attentifs aux mesures allant vers plus d’implication citoyenne et vers un changement de cap pour une réelle transition écologique qui est pour nous une des urgences absolues ! Nous soutiendrons les mesures allant dans ce sens.


De même, nous suivrons attentivement l’endettement de la commune, des budgets annexes, de l’intercommunalité et de l’opération Beaulieu.


Enfin, nous serons attentifs aux modes de financements des engagements majeurs à savoir un 5ème groupe scolaire, un centre aéré dédié à cet usage, une médiathèque, la mise en place de transports urbains, 10 km de pistes cyclables…

Vous l’aurez compris comme durant notre campagne, nous analyserons de manière pragmatique et constructive les choix de la majorité.


Nous souhaitons donc bonne chance à ce nouveau conseil municipal et à la ville de Monteux.


Je vous remercie de votre écoute.

280 vues0 commentaire