Remercions "nos anciens"!

Mis à jour : 7 janv. 2020


A quel moment de notre vie peut-on être qualifié de personne âgée ?

Est-ce à notre départ en retraite ? Avant ? Après ?

Que deviennent les personnes dites âgées ?

- Certaines se replient chez elle.

- D’autres compensent leur perte d’activité professionnelle en soutenant leurs enfants dans leur quotidien.

- Et puis, il y a ceux qui profitent de leur temps libre pour pratiquer une passion délaissée ou découvrir une activité, s’initier aux nouvelles technologies, intégrer une association socioculturelle, sportive, caritative…


Malheureusement quelquefois, la perte d’autonomie, les oblige à déménager pour un logement dit « plus adapté » -qui hélas ne l’est pas toujours. Ce déracinement affaiblit l’individu.

Qui se soucie de ces personnes « dans le besoin », malades, handicapées, … ?

- Il serait judicieux de créer un vrai service à la personne, adapté à leurs besoins.


Le centre communal d’action sociale (CCAS) est utile pour :

- renseigner et orienter le public concernant les aides publiques et privées auxquelles les ayants-droits peuvent prétendre en fonction de sa situation.

- assurer le suivi des dossiers.

- adapter les services à la personne en fonction de chacun.


Les agents administratifs fonctionnent avec des horaires classiques, cela peut s’entendre. Toutefois, il serait souhaitable que les intervenants à domicile soient qualifiés et bénéficient d’un contrat de travail avantageux pour les fidéliser.

Une astreinte administrative semble nécessaire pour pallier les dysfonctionnements possibles qui entravent le quotidien des bénéficiaires.


Les seniors et personnes handicapées demandent un service de transport, que ce soit à la demande ou planifié pour les sortir de l’isolement et maintenir des liens sociaux.


De même, réfléchissons à davantage humaniser les aides. Même si portage des repas à domicile est nécessaire, n’oublions pas le plaisir de fabriquer et manger des plats que l’on aime. L’auxiliaire de vie doit permettre aux bénéficiaires d’accéder à ce besoin.


La logique actuelle est toujours de privilégier le profit sur l’humain ! Le domaine social n’est pas un investissement rentable. Alors que le gouvernement prépare une nouvelle baisse des retraites, remercions nos ainés en leur offrant des services dignes, respectueux et de qualité !

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2019 par Liste citoyenne Monteux 2020. Créé avec Wix.com