top of page

Beaulieu… encore.


Les derniers chiffres communiqués pour Beaulieu attestent actuellement d’une situation déficitaire de 32 M€ et d’une fiction économique qui ne fait même plus rêver les investisseurs.


En tant qu’élus responsables, il nous revient d’apporter toutes les précisions sur la situation financière réelle de ce grand casino d'opérations foncières qui se déploie à Monteux. Le joueur perdant tente de se refaire en misant toujours plus… avec l’argent public. Le plafond qu’il s’est fixé est à 119 M€.

La facture intitulée «Beaulieu» serait encore maîtrisable à condition d’avoir la sagesse de cesser la fuite en avant des aménagements de terres sans preneurs.

Il est de la responsabilité de nos dirigeants de :

- stopper les dépenses avant d’entraîner la communauté d’agglomération dans un naufrage financier,

- éponger le déficit actuel de cette opération foncière en dégageant de l’autofinancement,

- s’astreindre à modérer son train de vie pour redresser la barre,

- se limiter aux dépenses déjà engagées (40 M€).


Au lieu de cela, le recours à des fusions comptables d’opérations économiques distinctes vise à diluer la perte réelle sur Beaulieu.

Le périmètre doit selon nous être redéfini ainsi que la vocation des terres. Exit galeries commerciales et franchisés, la totalité des besoins est couverte par les zones commerciales à proximité. Tenir compte de l’offre existante et défendre les commerçants du centre-ville serait le minimum de la part de dirigeants avisés.


Introduisons de la haute valeur environnementale en production. Priorité à l’alimentaire et aux savoir-faire technologiques (entretien et maintenance).


Fixons une règle de 2/3 de végétal contre un 1/3 de constructions. Recréons un authentique lieu où il ferait bon vivre et travailler.


Pour Monteux Citoyens d’autres alternatives existent : la reprise en main par les habitants fera partie de la solution. C'est un dossier que nous considérons comme prioritaire.


122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page